PRESENTATION                  HISTOIRE                  COLLECTION                  CONTACTS

                           

TÊTE DE BOUDDHA SAKYAMUNI

Terre cuite

Art du Gandhara, I-IIIème siècle

(Test de thermoluminescence Oxford)

35 cm hors socle

 

Il s’agit d’une grande tête de Bouddha en terre cuite, certainement un haut relief. Dans l’iconographie, on reconnaît Bouddha aux caractéristiques qui font de lui un être surnaturel prédestiné à l’illumination. Ici, le crâne possède ainsi la protubérance appelée l’Ushnisha, symbole de sagesse. Le visage est serein, très doux, presque sensuel, les yeux mi-clos surmontés de sourcils très arqués, le nez aquilin, les lèvres ourlées et la bouche légèrement souriante. Un certain détachement irradie du visage. Les lobes allongés rappellent l’origine princière de Siddhârta. Dans sa jeunesse au palais, il portait de lourds trésors d’orfèvrerie. La chevelure, particulièrement exceptionnelle, est ondulée et coiffée en arrière.

 

On retiendra de cette pièce la paix qu’elle inspire, le modelage très fin de la chevelure par ajouts de matière et la belle patine de la terre.

 

On se réfèrera à l’ouvrage de Maillard, Monique & Bézard, Robert. “Buddhism in Afghanistan and Central Asia”, Iconography of religions, 1976, T. XIII, ainsi qu’au livre d’Alfred Foucher, “L’Art gréco-bouddhique du Gandhara”, Paris, 1905-1951.